Skip to main content

Destinataire(s) : Maire d'Orsay - M. David ROS

ORSAY : Ensemble pour la santé des enfants et de la planète !

ORSAY : Ensemble pour la santé des enfants et de la planète !

Aujourd’hui, les enfants mangent deux fois trop de viande et produits laitiers dans les cantines par rapport aux recommandations des autorités sanitaires (ANSES). Une aberration néfaste pour la santé et la planète. Orsay n’échappe pas à ce constat. Il est temps de varier les protéines !

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

La surconsommation de viande, poisson et produits laitiers :

- Détruit la planète : l’élevage est synonyme de déforestation, d’émissions de gaz à effet de serre, d’une forte consommation d’eau et de pollution… Et beaucoup de produits de la pêche proviennent de méthodes qui épuisent les stocks et détruisent les fonds marins.

- Impacte la santé : une alimentation trop riche en graisses et en protéines animales peut entraîner une augmentation des maladies (obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires, …).

Le sujet avance dans beaucoup de pays. En France, un repas végétarien par semaine sera désormais obligatoire à partir de novembre 2019 (loi EGalim). Face aux enjeux, il est nécessaire d'accompagner pleinement cette mise en oeuvre et d'aller plus loin.

Les cantines d’Orsay bénéficient d’une cuisine de production et de repas basés sur des produits bruts. Par ailleurs, la mairie a engagé en mars une discussion sur la restauration scolaire. La question de la place des protéines animales a été posée. Des efforts concrets sont désormais attendus.

Montrons que nous, parents et citoyens d’Orsay, soutenons le développement des repas végétariens et voulons que tous les moyens soient mis en œuvre pour leur succès dès à présent.

Ainsi, nous demandons à la Ville d’Orsay de :
- A la rentrée 2019, se mettre en conformité avec la loi.
- Début 2020, servir 2 menus sans viande ni poisson par semaine dont 1 min. exclusivement végétal (composé de céréales, légumineuses…mais sans fromage ni œuf).
- Faire en sorte que ces menus soient gustatifs, variés et appréciés grâce à des actions de formation, à la maîtrise et à la variété des recettes, à la lutte contre le gaspillage et à l’inclusion du périscolaire comme outil de sensibilisation.
- Profiter des économies réalisées pour améliorer la qualité des produits : plus de bio, de respect des saisons et de local, de la viande bio ou label rouge, du poisson issu d'une pêche responsable.

Des villes ont déjà pris les devants pour une alimentation responsable comme Lille, Grenoble, Paris 19 ou encore Mouans-Sartoux qui ont entre 20 et 50 % de produits bio et 2 menus végétariens par semaine.

Monsieur le Maire, vous aussi, vous pouvez agir pour défendre la santé des enfants et de la planète. Orsay peut être exemplaire. Nous comptons sur vous !

Mairie d'Orsay, 2 Place du Général Leclerc, Orsay

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • En ma qualité de grand mère je tiens a ce que mes petits enfants aient une alimentation saine et équilibrée et j'estime avoir également une responsabilité en tant que citoyenne
  • Pour le bien-être de nos enfants, pour notre planète , agissons.
  • La sauvegarde de notre santé et notre planète passe par la fin de l'élevage et des protéines animales. Ajoutant à cela la question de la souffrance animale, il est donc urgent d'agir.

Mises à jour

2019-06-29 11:47:48 +0200

100 signatures atteintes

2019-06-22 14:10:30 +0200

50 signatures atteintes

2019-06-20 09:22:42 +0200

25 signatures atteintes

2019-06-17 20:53:08 +0200

10 signatures atteintes